Rechercher
  • Carole Imbert

Cohérence cardiaque : méthode anti-stress et anti-anxiété

Une respiration calme induit une fréquence cardiaque plus régulière (ou cohérente) qui calme et apaise les émotions et les pensées.


Origine


Initiée il y a une vingtaine d’années aux États-Unis, cette technique a été introduite en France par le docteur David Servan-Schreiber en 2003. En se basant sur les travaux de l’institut HeartMath de Californie sur la communication entre le cœur et le cerveau, il affirmait qu’il y avait une synergie entre le rythme du cœur et le système limbique du cerveau, le siège des émotions.


Principe


En AIDANT le cœur à devenir régulier autrement dit cohérent, le cerveau est entraîné à le devenir. La cohérence cardiaque vise à METTRE EN PHASE le rythme du cœur et celui de la respiration pour calmer le flot des émotions et des pensées.


Comment


On enchaîne des phases d'inspiration et d'expiration de cinq secondes chacune et ce pendant cinq minutes. On peut soit compter jusqu'à cinq dans sa tête, soit s'aider d'applications ou vidéos en ligne qui simplifient l'exercice grâce à des animations.

On atteint la cohérence cardiaque en une minute, mais en la pratiquant pendant cinq minutes on profite de ses effets pendant de longues heures.

Quand on stabilise LE RYTHME CARDIAQUE, on arrive à calmer le système nerveux sympathique responsable de la mise en alerte du corps


On peut l'utiliser dès que l'on se sent énervé, dès que l'on a peur, à l'approche d'échéance que l'on appréhende, pour anticiper les débordements émotionnels.

C'est un outil de prévention qui A TERME permet de calmer le petit vélo dans la tête.


Indications


La cohérence cardiaque est particulièrement appréciée pour :


· Baisse du cortisol (hormone du stress),

· Augmentation de la DHEA dite « hormone de jouvence »,

· Amélioration du sommeil,

· Renforcement immunitaire,

· Augmentation de l’ocytocine (hormone de l’attachement),

· Meilleure régulation du taux de sucre (vital pour les diabétiques),

· Stimulation de la dopamine (hormone du plaisir),

· Régulation de la sérotonine (impliqué dans la dépression et les phobies),

· Diminution des troubles de l’attention et de l’hyperactivité (même chez les enfants),

· Amélioration de l’asthme et de l'épilepsie,

· Diminution de l'hypertension artérielle,

· Amélioration de la concentration et de la mémorisation,

· Meilleure récupération à l’effort (mental et physique),

· Meilleure tolérance à la douleur...


Cohérence cardiaque 3 6 5


3 fois par jour

6 respirations par minute (soit environ 5 secondes par inspir et 5 par expir)

5 minutes durant


C'est un moyen mnémotechnique. Il est recommandé de faire cet exercice toutes les quatre heures environ car l'effet de la cohérence cardiaque s'estompe peu à peu au bout de ce délai.


Aucune contre-indication ni effet indésirable


On peut l'enseigner à des gens qui font des crises d'angoisse, à des enfants pour faire face à la peur des examens, gérer l'inquiétude ou encore le sommeil.

Cette méthode a notamment été expérimentée dans l'académie de Poitiers (Vienne), où 800 élèves l'ont testée,


Cette méthode est également recommandée par les nutritionnistes en cas de pathologies digestives car on améliore le nerf parasympathique qui est critique pour la digestion, on s'en sert pour soigner le syndrome de l'intestin irritable (maux de ventre, ballonnements, constipation...). Même si l’on ne peut pas dire que la cohérence cardiaque fasse maigrir, on peut néanmoins avancer qu’en calmant le stress qui peut amener au surpoids, elle pourrait avoir un effet indirect positif sur la balance.


Lancez-vous !


Je vous propose de pratiquer cette cohérence cardiaque avec moi via une séance que vous retrouverez sur ma chaine Youtube. Essayez de la faire pendant 21 jours, à raison de 3 ou mieux encore 4 fois par jour. Si vous ne trouvez pas les 5 minutes, pratiquez au moins 1 minute.

Commencez le matin, puis 4 heures plus tard avant ou après le repas du midi, puis dans l'après-midi puis en soirée ou au coucher.


Rappel


3-6-5 : trois fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes et voyez l’effet sur votre système nerveux, votre bien-être.


« Ce n'est pas la plus forte ni la plus intelligente des espèces qui survivra, mais celle qui sera la plus apte à changer. »

Charles Darwin - Biologiste, naturaliste et auteur de "La Théorie de l'Évolution"

47 vues0 commentaire

06 74 58 17 92

Carole Imbert

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube