Rechercher

COVID et sophrologie : bien dormir malgré tout



La crise sanitaire due à l’épidémie de Covid a des retentissements sur la qualité de notre sommeil. C’est ce qui est ressorti de la 21ème édition de la journée du sommeil de mars dernier (mars 2021). Conséquences des confinements, des couvre-feu sur la qualité de notre sommeil. En quoi la sophrologie peut être un allié précieux pour un meilleur sommeil ?


Premier constat de l’enquête menée par l'Institut national du sommeil et de la vigilance : les français ont moins bien dormi en 2020.

Deuxièmement, les problèmes de sommeil, hors maladie, sont souvent liés au taux de stress. Cela se traduit par des troubles anxieux ou dépressifs.


La Covid impacte aussi le sommeil

"On a traversé une guerre sanitaire. Tout cela est générateur de la première cause des troubles du sommeil quelle que soit la population : le stress. J'ose même parler de stress post-traumatique. C'est ce que les citoyens ont vécu avec la surdose d'informations, souvent contradictoires." Pr Hervé Vespignani, neurologue, spécialiste du sommeil


Les données récentes suggèrent que les effets cérébraux du SARS-CoV-2 peuvent entrainer des modifications du sommeil. Toujours selon l'enquête précédemment citée, 45% des Français ont rapporté un trouble du sommeil durant le deuxième confinement. La qualité de sommeil, quant à elle, s’est avérée moins bonne pour 26% d'entre nous. Hervé Vespignani explique: "Comme pour toute maladie virale, il y a un état de fatigue qui dure quelques jours ».

Les chercheurs s’interrogent aussi sur le fait qu’une dette de sommeil antérieure (avec des troubles style apnée du sommeil ou syndrome des jambes sans repos déjà présents) pourrait fragiliser l’organisme et favoriser l’infection au coronavirus.


La sophrologie et la méditation au service d’un meilleur sommeil


De nombreuses pistes sont proposées pour tenter de limiter les effets de cette période sur son sommeil. Améliorer son alimentation, éviter l'alcool le soir et le grignotage et tenter de faire du sport en journée.

La sophrologie et la méditation sont des alliées précieuses pour recouvrer équilibre et sécurité intérieure.

Plus vous pratiquerez au quotidien, mieux vous irez en journée et donc mieux vous dormirez la nuit.

Pour illustrer cela, imaginez une balance à deux plateaux : d'un côté, X kilos d’énergie négative accumulée (ambiance générale, pics de stress reçus à la volée par les infos, l’agressivité, la peur des gens que vous côtoyez, la vôtre). Vous devez poser sur l’autre plateau de la balance X kilos + 1 d’énergie positive, de confiance en la vie, en vos capacités à savoir gérer n’importe quelle situation (d’autant plus si vous n’êtes pas épuisé).

Si votre balance ne penche pas du côté du positif, vous risquez de devenir de plus en plus agité, sombre, démuni face au négativisme ambiant et forcément, en étant plus nerveux, plus inquiet, moins bien dormir.

Vous voyez poindre le cerce vicieux ?


Mon conseil pour avoir un sommeil de qualité


Soyez à l’écoute de vos émotions. Si quelque chose vient vous agiter et que vous êtes disponible et vigilant à ce moment-là pour vous en rendre compte, vous allez pouvoir agir, remettre l’équilibre à votre avantage. Ces émotions, accueillez-les, sans vous crisper et respirez avec elles. Ce sont des messagères, vos alliées qui vous renseignent sur votre météo intérieure.

Pour vous aider, j'ai préparé spécialement trois exercices de sophrologie pour relâcher tensions et stress et ainsi mieux dormir.


Voici la transcription du premier exercice. Je vous emmène vous centrer sur votre respiration. Vous pouvez même l'imprimer et ainsi le garder à votre chevet, ou l'emporter où vous voulez.

LA RESPIRATION CALMANTE ABDOMINALE - o
.pdf
Download PDF • 183KB

Pour recevoir tout le pack (trois fichiers PDF et trois téléchargements), confiez-moi votre adresse mail.


Je vous souhaite le meilleur tant dans vos journées que dans vos nuits !

Bien sincèrement

Carole la Luciole

76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout